5 conseils de rentrée pour communiquer sur les réseaux sociaux

Publié le 09/01/2017 par Julian Rodriguez

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables pour présenter et faire la promotion de vos mandats de vente, ainsi que les services immobiliers de votre agence. Voici quelques conseils concrets de Julian Rodriguez, consultant et fondateur de votrehabitat.fr, agence conseil en marketing immobilier et en communication.

1- Identifiez les réseaux sociaux pertinents

Tous les réseaux sociaux ont une audience propre et importante qui vous permet à la fois de toucher de nouveaux segments de marché mais aussi d’être visible auprès de vos prospects et de votre réseau professionnel.

On peut adapter sa présence sur les réseaux sociaux en fonction du matériel marketing acheté pour la promotion des mandats de vente ou de location. Vous faites déjà appel à un photographe immobilier professionnel ? Instagram est fait pour vous. Montrez, en une photo, à vos acquéreurs et surtout à vos propriétaires comment vous valorisez leurs biens, lorsqu’ils vous confient un bien à vendre ou à louer.

Si vous avez investi dans du matériel de visite virtuelle, dans un drone, vous aurez tout intérêt à créer une chaîne Youtube pour publier vos contenus. Les avantages de Youtube sont nombreux (référencement naturel puissant, contenu enrichi sur votre site internet).

Enfin, il y a Facebook, le géant. Avec Facebook c’est assez simple. Quel que soit le contenu, la plateforme est optimisée pour l’accueillir, et permet même de créer des contenus directement. Facebook est un formidable générateur de contacts qualifiés, et assure aussi une excellente viralité pour la notoriété de l’agence.

2- Organisez-vous et systématisez votre diffusion

Comme pour un planning de parution lorsque vous achetez une page dans un magazine immobilier, adoptez un planning de diffusion sur vos réseaux sociaux. Chaque réseau social a sa « bonne heure » pour publier. Et c’est aussi une façon de fidéliser les fans, en leur apportant du contenu régulièrement.

Par exemple, le lundi matin, c’est le retour du weekend, vous pouvez parler des ventes de la semaine dernières en créant un album sur la page Facebook. L’après-midi, postez une photo du quartier dans lequel vous êtes en prospection sur Instagram. Le mardi matin, pourquoi ne pas aborder l’actualité de l’immobilier. L’après-midi, postez le mandat qui vient de rentrer. Mercredi c’est le jour des enfants, communiquez sur l’actualité de la ville, etc.

Attention à ne pas trop publier non plus. Il faut varier les contenus, et surtout respecter sa propre ligne éditoriale, que vous aurez définie en amont.

3- Investissez un budget dans de la publicité sur les réseaux sociaux

On entend beaucoup parler d’émotion sur les réseaux. Il n’en reste pas moins que c’est un formidable outil pour rentrer des mandats et les vendre, à condition d’investir de l’argent dans son exploitation. Etre sur les réseaux sociaux sans y investir un euro, c’est comme rentrer un mandat exclusif 30 % au-dessus du prix du marché, ça ne sert à rien.

4- Ciblez vos publicités !

Après un cycle de lancement ou la portée naturelle (sans payer) des publications était forte, l’heure est donc à la visibilité payante sur toutes ces plateformes. Et c’est là que tout devient stratégique.

Investir en publicité sur les réseaux sociaux est comparable aux distributions par îlots de boites aux lettres des mailings mettant en avant votre agence, vos mandats, ou tout simplement une offre. Les outils de ciblage des réseaux sociaux sont très puissants. Ils permettent de travailler une zone géolocalisée et des audiences très précises.

Vous pourrez aussi travailler vos données et vérifier la présence de vos clients ou prospects sur les réseaux sociaux, en injectant vos données dans l’outil de publicité. Attention, les publicités ne sont pas systématiquement associées à toutes vos publications. A vous de gérer votre budget.

5- Entourez-vous de professionnels de la communication digitale

Vous l’aurez compris, les réseaux sociaux sont donc pertinents pour communiquer sur le digital quel que soit votre objectif de communication. En revanche, cela prend du temps. Beaucoup d’agents immobiliers l’ont compris en se concentrant sur la rentrée de mandats et la vente de biens immobiliers. Et en confiant leur communication digitale à des professionnels.

Un exemple concret d’utilisation des réseaux sociaux centrée sur un produit

Vous avez rentré un bel appartement en exclusivité, le photographe est passé, les 12 photos sont sur votre boîte mail, et vous avez créé votre fiche produit dans votre logiciel immobilier. C’est parti :

Sur Facebook, privilégiez une photo unique ou une galerie de photos, accompagnée d’un texte court de description, et le lien vers l’annonce. Attention, il est déconseillé de poster uniquement le lien, ce dernier étant moins cliqué, moins attractif, qu’une belle photo ou galerie de photo. Soignez votre texte d’accroche, il sera utilisé pour la publicité. Enfin, n’oubliez pas de géolocaliser votre post en renseignant la ville, le quartier, où se trouve le bien.

Instagram, postez la plus belle photo du tirage. Accompagnez l’ensemble d’un texte simple. Sur Instagram, le # est roi alors n’hésitez pas à y aller fortement (#la ville), c’est la seule façon avec la géolocalisation de ressortir dans les recherches effectuées par les mobinautes. Vous pouvez ajouter des abonnés à votre compte en utilisant @ qui recevront une notification automatiquement. Enfin, Instagram adore les émoticones. Comme pour les #, une série de 3 à 5 émoticons rendra sympathique et attractive votre publication.

Julian Rodriguez 
Julian est le fondateur de Votrehabitat.fr, agence conseil en marketing immobilier et en communication créée en 2011.
 

Actualités complémentaires

François Moerlen, Locagestion : "Externaliser la gestion locative permet de développer le CA des agences"

09/01/2017 par Marie

Patrick Carlotti, Spi : "Nos clients attendent de la mobilité et de la simplicité"

09/01/2017 par Marie

Retour en vidéo sur le congrès de l'immobilier de la FNAIM 2016

13/12/2016